Soleil = vitamine D = santé intestinale

 Publié le   |    

 

 

Depuis de nombreuses années, la naturopathie insiste sur l’importance de la flore intestinale dans notre santé physiologique et émotionnelle.

En effet, ce qui est désormais appelé microbiote interagit avec notre système immunitaire, digestif ainsi que nos comportements. De nombreux facteurs comme l’alimentation, le mode de vie, les médicaments ont un impact sur les bactéries de ce système.

 

Le soleil modifie la fabrication de la vitamine D et le microbiote

Aujourd’hui, la médecine se préoccupe de plus en plus de ce microbiote. Ainsi, des chercheurs canadiens se sont aperçus qu’il existait un lien entre une faible exposition aux UVB et les maladies inflammatoires d’une part, et la santé intestinale avec le niveau de vitamine D d’autre part.

Les auteurs de l’étude en déduisent « c’est bien la vitamine D qui influence la qualité et la richesse du microbiote et qu’une exposition au soleil est en mesure d’améliorer sa composition chez des personnes avec une faible diversité bactérienne intestinale. » L’effet le plus marquant est l’augmentation du nombre de bactéries réputées bénéfiques pour la santé (lachnospiraceae, ruminococcus et clostridiaceae).(1)

 

Alors, prenez bien soin de votre microbiote et profitez du soleil hivernal !

 

(1) Réf. Furtura Sciences – Publié le 29.10.2019 – Céline deluzarche Journaliste