Cultiver la joie

 Publié le   |    

 

 

Accueillez les aléas du quotidien, laissez passer les pensées envahissantes pour être en mesure de vivre la joie.

Comme toutes les émotions, ce sont des instants courts. Alors, oui cela vous demande de développer de nouvelles habitudes pour lui permettre de se présenter plus souvent et pour être dans cette capacité de se réjouir.

 

 

Sa présence ouvre des espaces en nous et augmente notre puissance d’agir.

 

Nourrissez la source de joie

Les sources de joie sont là, présentes autour de vous, là où vous voulez bien les voir.

– Repérez ce qui vous a intéressé, réjoui dans la journée. Ajoutez une pensée de reconnaissance

– Développez une capacité naturelle à éprouver de la joie dans les situations quotidiennes.

– Prenez votre temps et profitez de ce qui est là

– Posez vous quelques questions pour vous aider. Qu’est-ce qui nourrit ma vie, me passionne…?

 

Pour en savoir plus

A lire. Dans La puissance de la joie,  Frédéric Lenoir parle d' »une sagesse de la joie qui assume toutes les peines de l’existence… pour trouver ou retrouver la joie parfaite, qui n’est autre que la joie de vivre. »

Sophro- méditation. Jeudi 20 juin Coeur et amour (voir agenda)
.Etre dans une tranquillité bienveillante, une attention silencieuse pour révéler l’espace coeur.

 

 

« L’effet de la sagesse, c’est une joie continue. » Sénèque